Douleur des poissons

Si vous avez des informations qui touchent au milieu marin...
Avatar du membre
zebulon
fan
fan
Messages : 1904
Enregistré le : 16 janv. 2014, 14:02
Marque et modèle d'appareil : Olympus OMD-EM1/ Sony RX100 II/Olympus TG-5
Localisation : Strasbourg
Contact :

Douleur des poissons

Message non lupar zebulon » 16 févr. 2018, 22:51

On s'en doutait ,maintenant on le sait :?:

Le problème avec le poisson, c’est qu’il ne pousse aucun cri strident lorsqu’on lui enfonce un couteau dans les écailles et que son apparence, ses comportements et son mode de communication nous semblent très lointains. Penchons-nous avec Mathieu Vidard sur la catégorie animale la plus exploitée par l’humanité.
Il faut d’abord remonter en 2003 pour évoquer cette question de la douleur ressentie par les poissons avec une publication qui va faire date. Elle est signée d’une équipe de l’Université d’Edimbourg.

Pour mener leur expérience, les chercheurs avaient enduit d’acide, les lèvres de truites arc-en-ciel. Et les réactions du salmonidé ne se sont pas fait attendre : le poisson s’est mis à nager nerveusement, s’est frotté la bouche frénétiquement contre les parois de l’aquarium et s’est totalement désintéressé de sa nourriture.

Ce comportement de gêne observé chez la truite remplissait tous les critères pour parler, sans détours, d’une douleur ressentie. Mais c’était sans compter sur l’avis d’autres scientifiques.

Et qu’ont-ils opposé à cette expérience ?

Que les poissons ne seraient pas dotés des structures nerveuses leur permettant de ressentir consciemment la douleur et que ces réactions d’évitement après l’injection de l’acide, ne relèveraient que de la nociception, le réflexe de retrait.

Le problème avec le poisson par rapport à un cochon c’est qu’il ne pousse aucun cri strident lorsqu’on lui enfonce un couteau dans les écailles et que son apparence, ses comportements et son mode de communication nous semblent très lointains.

Dans le dernier numéro de la Revue Semestrielle du Droit Animalier, des chercheurs de l’université de Limoges, s’émeuvent du manque d’intérêt pour la condition des poissons de la part du public mais également au sein même du mouvement animaliste.

Et de rappeler que les animaux aquatiques forment pourtant la catégorie la plus exploitée par l’humanité. Les chiffres évoquent 2000 milliards d’individus pêchés chaque année dans le monde.

Pierre Sigler, chargé de recherche pour la campagne « Qui sont les poissons ? » a étudié le cas des salmonidés d’élevage. Et les conditions de vie de ces poissons sont sidérantes.

Et que montre t-il exactement ?

Et bien d’abord que les saumons qui sont de grands nomades et qui ont besoin de parcourir des milliers de kilomètres en mer pour se reproduire, vivent très mal l’enfermement dans des bassins où règne la surpopulation. Enfermés à 50 000 dans une cage de 30 mètres de diamètres ils deviennent complètement fous et se mettent à tourner en rond dans ces cages qui dépassent en intensité les pires élevages de poulets.

Or le saumon a besoin de nager pour respirer correctement puisque ses branchies ne s’ouvrent pleinement que lorsqu’il se déplace.

Dans cette promiscuité, les bagarres sont fréquentes et les blessures nombreuses. Sans compter les parasites et l’ammoniac produites par la concentration d’urine et qui ulcèrent leurs nageoires.

Figurez-vous qu’une étude publiée en 2016 montre que la dépression frappe les saumons comme les mammifères. Et lorsque le saumon déprime, il s’arrête de s’alimenter et reste inerte.

Le niveau de stress et de désespoir peut entrainer la mort de 25% de ces poissons ! Des antidépresseurs sont même testés sur eux.

Ces modes d’élevage sont donc particulièrement stupides, car ils sont en total contradiction avec la biologie de ces animaux.

Il est donc urgent aujourd’hui de prendre aussi considération les poissons au cœur de cette question du bien être animal.



Source : https://www.franceinter.fr/emissions/l- ... vrier-2018
https://youtu.be/970hOmbghT0


Visitez mes albums sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/lionelhoude/albums/

Avatar du membre
domicol
animateur (hybrides)
animateur (hybrides)
Messages : 6512
Enregistré le : 14 févr. 2008, 12:11
Marque et modèle d'appareil : TG6
Localisation : Ici ou là ..
Contact :

Re: Douleur des poissons

Message non lupar domicol » 17 févr. 2018, 02:35

Les bancs de sars qui se cachent en voyant les filets , le barracuda géant qui géné dans sa toilette par une photographe :oops: prend le labre dans sa gueule va se faire nettoyer plus loin revient au meme point avec à nouveau son coiffeur dans la bouche et le redépose avec délicatesse exactement à l'endroit initial .. et on va m'expliquer que les poissons n'ont pas de conscience et ne pensent pas !! les poissons sont capables de sentiment flirtent , s'accouplent et parfois comme les Pégasus sont fidèles pour la vie !! Ils ont des territoires , se battent pour les défendre prouvant par la meme qu'ils peuvent éprouver de la colère . Ils veillent parfois inlassablement sur leur progéniture tel une autre créature marine le poulpe qui finira pas en mourir mais en ayant accompli son devoir .. Oui tu as raison , les poissons ont une conscience et souffrent à n'en pas douter , ils ont tout comme nous des terminaisons nerveuses et un cerveau pour enregistrer les informations nociceptives qu'ils pourraient recevoir .
Entre nous soit dit c'est pas la peine de larmoyer sur le sort des malheureux requins victimes de finning si on est persuadé que les poissons sont incapables de souffrir :evil: :evil:
Les comportements les plus incroyable c'est pourtant dans les espèces macro qu'on le retrouve , et à force de les regarder dans mon viseur j'ai acquis la certitude que meme une crevette de quelques mm a une forme d'intelligence .
Ca fait quand meme plus de 2500 plongées que je les observe tous grands et petits , j'ai donc eu largement le temps de me faire une idée sur la question :wink:
Dominique

Plongeuse d'abord , photographe éventuellement :roll: :wink: :)
La photo sous marine c'est bien difficile , mais c'est bien plus beau que la photo sans eau .

https://www.flickr.com/photos/domicol/albums

Avatar du membre
gcocs
fan
fan
Messages : 1050
Enregistré le : 07 mars 2013, 20:15
Marque et modèle d'appareil : Canon S120
Localisation : Liège (Belgique)

Re: Douleur des poissons

Message non lupar gcocs » 17 févr. 2018, 14:25

Tout cela nous ramène au débat : Science sans conscience

J'estime personnellement que, sous couvert de démarche scientifique, certains "savants" évitent des questions qui fâchent. D'où la phrase de Saint-Exupéry qui me sert de signature.
Jean-Pierre Corolla

Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.
Le Petit Prince - Antoine de Saint-Exupéry

Avatar du membre
marcopolo
animateur (édito)
animateur (édito)
Messages : 2459
Enregistré le : 15 sept. 2014, 14:37
Marque et modèle d'appareil : EM1 mark2/G7X
Localisation : Léman
Contact :

Re: Douleur des poissons

Message non lupar marcopolo » 17 févr. 2018, 17:00

merci Zebulon pour ces infos, j'avais rédigé un truc sur la douleur des poissons :
https://cridupoulpe.wordpress.com/2014/11/29/les-poissons-souffrent-ils/
on vient de demontrer que les saumons d'élevage ont une anomalie de l'oreille interne....

Avatar du membre
CédricB
membre
membre
Messages : 115
Enregistré le : 11 déc. 2016, 19:29
Marque et modèle d'appareil : D90 / 80D (terrestre)
Localisation : Nantes

Re: Douleur des poissons

Message non lupar CédricB » 19 févr. 2018, 17:12

Les "animalistes" réagissent plus à l'émotion qu'aux vérités scientifiques (ou juste à celles qui les arrangent).

Je n'ai jamais entendu de homard crier quand il est plongé dans l'eau bouillante (je soupçonne qu'ils doivent trouver ça désagréable) mais la Suisse a adopté une loi obligeant à les étourdir avant de passer à la casserole => on progresse.
Cédric

Avatar du membre
François2
membre
membre
Messages : 116
Enregistré le : 04 sept. 2009, 11:03
Localisation : Alsace

Re: Douleur des poissons

Message non lupar François2 » 20 févr. 2018, 10:04

Il parait même qu'on opérait les bébés :pleure: ,nos bébés sans anesthésie y a pas très longtemps :oops: , alors les scientifiques et autres comme ça arrange ça dérange!!!!
AU FUR ET A MESURE QUE MON EXPERIENCE AUGMENTE,ELLE SOULIGNE ENCORE MIEUX MES DEFAUTS.


Retourner vers « Environnement »