L'origine de la Muck

Dans ce sujet, vous pouvez écrire sur un compte-rendu de votre dernière plongée ou voyage plongée...

L'origine de la Muck

Message non lupar Luko » 20 Avr 2017, 12:12


L'origine.


Cette année était l’année ou jamais : L’année où le PSG serait enfin victorieux du Barça? L’année non fiscalisée avant le prélèvement à la source? L’année du coq de feu? l’année des présidentielles en bois? L’année des casseroles politiciennes en fer blanc? L’année du Donald en carton?

Non bien plus que ça! Cette année qui sent l’eau de mer c’est pour moi celle de la Papouasie Nouvelle-Guinée. :8):

J’avais banalisé mon voyage des cinquante balais, loupant à la fois Triton bay et Raja Ampat, l’un pas franchement ouvert à son époque l’autre étant devenu presque surpeuplé... donc deux ans plus tard, je me suis dit qu’il était temps de repousser un peu les frontières et voir du côté Est du triangle de corail si celui était aussi prolifique que son versant Ouest.
Justement : plusieurs fois un nom avait résonné à mes oreilles, les australiens des forums anglo-saxons, un de mes potes Alan, un amerloque globe-trotter pas trumpesque pour un sou qui m’avait dit que je DEVAIS y aller, la grande histoire de l’origine de la Muck tout concordait pour m’aspirer vers .. ta-daaa.. MILNE BAY.

...

:?

....

Hein, quoi, kékiladit le monsieur??? .... céoustruc ???? ... :?:

...

Alors géographiquement Milne bay, c’est la pointe tout à l’Est de la Papouasie Nouvelle Guinée et en même temps l’extrême orient du Triangle de Corail : plus loin c’est la mer de Corail qui prend le relais, et ça ne nous regarde plus… La grande houle du Pacifique, les vestiges de la seconde guerre mondiale à perte de vue, bref une autre histoire où l’on ne parle plus que de gros machins : requins balèzes ou porte- avions magistraux coulés par grands fonds dans des combats titanesques avec des croiseurs géants.
Moi je cherche encore la dentelle des coraux, la délicatesse des bestioles colorées, la subtilité des arrières plans.. et de la muck aussi si vous avez suivi. :wink:

Que je vous raconte....

Un peu au Nord de Milne bay vers Tawali , c’est là où tout a débuté il y a 30 ans. Un certain Bob Halstead, australien pas bourrin et organisateur de plongées en a eu marre de tous ces fonds coralliens où le mollusque se fait rare, de ces milliards de poissons dont le va et vient sisyphéen mesmérisent le subconscient du plongeur.
En conchyophile averti, Bob Halstead sait que les bestioles lentes et tapies -les mollusques en particulier- recherchent le mou, aiment le décati, favorisent le déliquescent, méprisent les eaux translucides. Il arrête un jour son bateau de croisière sur une plage de sable noir, ses plongeurs gavés de coraux durs encore hallucinés par le ballet scintillant des purple queens se demandent si le bateau n’est pas en panne. :x
C’est presque une mutinerie quand il leur demande de se mettre à l’eau en leur affirmant que c’est bien ici le site de plongée qu’il a appelé Dinah’s Beach, du nom de sa femme, et qu’ils y découvriraient des bestioles qu’ils n’auront jamais aperçues auparavant.
Il raconte alors que la raison pour laquelle certains plongeurs ont refait surface en premier c’était pour recharger leur pellicule et changer de bloc pour y repartir!!! :quoi:
La muckdive était née sur Dinah’s beach, qui a maintenant repris le nom local de Lawadi.

Milne bay est bien une destination pour moi. L’origine de la muck, l'origine du Monde en gros quoi... :D (avec mes excuses pour Gustave C. et ses ayants droit.).


_l-origine-du-monde-de-gustave-courbet-1866.jpg
_l-origine-du-monde-de-gustave-courbet-1866.jpg (115.54 Kio) Vu 1426 fois



Parlez-moi de transports…

En attendant la téléportation, la PNG faut y aller et donner de son corps. De son portefeuille aussi : AirNiugini qui ne va nulle part est considérée comme la compagnie la plus chère au monde si l’on considère ses distances de vol, interdisant ainsi l’accès du Graal sauf à une élite.
C’est une pub spammée sur ma boite aux lettres relatant l’ouverture de la ligne Manille-Port Moresby par Philippines Airlines à des prix presque « humains » qui m’a mis sur -et ouvert- la voie. La PNG devenait soudain accessible!

Après question endurance physique, il faut à la fois calculer son coup et s’entrainer.
D’abord choisir un itinéraire cohérent ; par exemple Paris-HongKong-Manille, puis Manille-Port Moresby si possible en se reposant une nuit soit à HongKong soit à Manille. Et puis le saut de puce vers Milne bay, c'est une formalité aéronautique locale de 45 minutes.

ça donne ça sur une carte.
Fly to POM.jpg
Fly to POM.jpg (75.6 Kio) Vu 1426 fois


L’entrainement c’est de penser très fort à la business class et de voler en business en A/R sur le plus long segment à savoir Paris-HongKong, le foie gras et le champagne ont un effet bénéfique sur le repos du plongeur, à moins que ce ne soit l’impact des fauteuils allongés à 180° avec visionnage de « Lalaland » .

Pareil pour le Manila Hotel, un vestige de l’hotellerie de palace colonial comme on savait la faire au début du XXe siècle, avec ballroom boisée, lustres lustrés et larbins encostumassés.
Un bon « arrêt buffet » comme on disait dans les guides Bleu, histoire de reprendre de la civilisation avant l’autre saut de nuit vers la PNG et son vol de 6h.

Manila hotel.jpg
Manila hotel.jpg (145.62 Kio) Vu 1426 fois


Une fois que l’on est arrivé à Port Moresby, que les locaux appellent Mo’sby et moi aussi d’ailleurs par économie de touches sur mon clavier, on n’est pas encore arrivé à destination...
Mo’sby traine la réputation d’être le coupe gorge du Pacifique. :quoi:
D’un côté ce n’est pas faux, en raison des bandes de raskols (rascals, bandits en pidgin) shootés au mandrax ou à la résine qui volent, pillent, truandent à toute heure du jour surtout de la nuit, quelquefois enlèvent les expats surnuméraires travaillant pour les richissimes exploitations de gaz, de nickel, de cuivre et d’or (dont par exemple Ok Tedi l’une des plus grosses mines au monde, possédant sa propre compagnie aérienne ), bref de toute commodité cotée en bourse dont le sous-sol de la PNG est empli. Il faut ajouter à cela que les prix semblent indexés sur le profits des compagnies minières… la moindre chambre d’hôtel de Mo’sby est à 200-250 euros. :pleure:

De l’autre coté comme nous disait Andrew notre chauffeur, Mo’sby est aussi la ville la plus paranoïaque au monde, principalement à cause de médias qui colportent des rumeurs d’insécurité lorsqu’il n’y en a pas (eux aussi ont leur JP Pernaut local !) et surtout des recommandations des assurances des exploitations minières qui interdisent à leur salarié de se balader autrement que pour le travail et dans un véhicule blindé, de ne pas rester dans un hôtel qui ne soit gardé à l’entrée par un service de sécurité lourdement armé, genre gilet pare-balle et fusil mitrailleur de rigueur.
Donc forcément quand vous voyez 6 gus armés comme un petit porte avion nucléaire qui vous font un salut militaire quand vous passez le porche (repos, les gars…) vous vous dites qu’il n’y pas de DCA sans bombardement au napalm ou autre allégorie militaire. Bref Mo’sby, sauf pour les prix c’est pas G’nève. :?:

Tout le monde conseille de rester dans un hotel près de l’aéroport hors du downtown qui d’ailleurs n’a rien d’une ville, bric à brac de bâtiments administratifs étalés au long de grandes artères au long desquels s’entrelacent pelouses, hangars et terrains vierges, le port est de la même veine, de loin une espèce de Manhattan tropical, rêve immobilier de compagnies d’assurances, en plus bas de plafond en moins architecturé que l’original.
Il n’y a que la « parliament haus » qui vaut le détour côté originalité architecturale, l'assemblée nationale avec un fronton aux couleurs tribales.

Image

En dehors de ça et de l'achat de quelques bilums (des sacs à main locaux brodés, histoire de ramener quelques cadeaux), pas de photos de Mos'by, c'est la saison des pluies, y fait gris l'après midi, y fait moite et ça tombe.

Bizarrement c’est le quartier aéré de l’aéroport qui donne la meilleure vue sur l’arrière-pays, montagneux, jungleux, brumeux, denseux, moiteux. L’hôtel Airways est un vrai bonheur (bien que le bonheur ait un prix de 280€/nuit), avec ses lounges ou les pique assiettes comme nous viennent dévaster les buffets gratuits afterlunch, Tea time et Martini hour (Ne rien foutre donne faim, avez-vous remarqué ?), juste le temps de se rendre au gastro le soir pour constater que bizarrement le restaurant offre à fraction des prix français des langoustes et toutes les entrecôtes ultra persillées Wagyu ou Master Kobe beef que l’on produit en Australie

La particularité de l’hotel c’est qu’il a récupéré un vieux Dakota DC3 qu’il a disposé dans son enceinte comme emblème et dont il a récupéré les pièces pour en faire des fauteuils ou sofas aussi design que terriblement inconfortables…

Le petit déj’ au-dessus des pistes et de la brume du matin est une vision d’Eden. « J’aime l’odeur du napalm au petit matin » disait le Robert Duvall dans Apocalypse Now. Sauf qu’on a ici que les avions et la milice à l’entrée de l’hotel, pas de napalm, les vietcongs étant partis se coucher ou se recoiffer les dreadlocks en fumant un oinje.

Image

Sachant que l’avion est le moyen de transport quasiment exclusif dans un pays qui ne possède presque aucune infrastructure routière (pour cause, imaginez les Alpes ou les Pyrénées recouvertes de jungle) l’aéroport domestique donne un condensé des résidents. Papous pieds nus trimballant dans de grands sacs chinois ficelés leur récolte de la semaine d'ignames de choux ou d'autres légumes assez (désagréablement) odorants à vendre au marché de Mos'by, des Expats à rayban, chaussures de chantier et badge magnétiques se rendant sur les mines et aussi des branleurs à dreadlocks dans leur phase pré-raskol. Le tout papua, quoi. :|

En dehors de ça, AirNiugini traine une sale réputation de compagnie à horaires variables, que pour le coup je trouvais très largement usurpée (au contraire des autres passagers dont vols étaient affichés avec plusieurs heures de retard : juste un conseil prenez vos précautions avant l’aéroport car la vue du contenu des toilettes donnerait immédiatement envie de vomir, mais plutôt à côté de la bassine pour des raisons d’hygiène. On parle souvent de l’apreté des légendaires toilettes de Sorong, mais à côté de Port Moresby, c’est une clinique suisse… :shock: )

Une fois arrivés sur place à Gurney, le très provincial aéroport de Milne Bay plombé par le soleil équatorial et passé les habituels retards du transfert sous couvert d’un prétexte bidon (mais on nous avait prévenus : le minibus a crevé en route, la voisine ne retrouvait plus ses lunettes, mon petit frère a avalé son bol de céréales de travers…), l’heure et demie de roue cahotique puis un transfert de 30 minutes en bateau la fin du voyage est en vue.

Le Tawali resort est (enfin) devant nos yeux. Après 3 jours quand même... :roll:

Image

Pour la suite, bin faudra qu'on se mette à l'eau... :D
Modifié en dernier par Luko le 20 Avr 2017, 15:22, modifié 2 fois.
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO
Avatar de l’utilisateur
Luko
accro
accro
 
Messages: 3405
Enregistré le: 23 Nov 2008, 13:36
Localisation: Snoot attitude, Vacuum minded
Marque et modèle d'appareil: Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar ManuV » 20 Avr 2017, 13:04

Une introduction au top avec la plume typique de M. Luko. Et en plus il est pas question de torture humaine ! :lol:
J'espère que tu nous fera pas attendre trop longtemps avant la publication des premiers clichés dans la flotte.
ManuV
membre
membre
 
Messages: 224
Enregistré le: 08 Jan 2016, 23:56
Localisation: Essonne
Marque et modèle d'appareil: Nikon D750

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Luko » 20 Avr 2017, 14:16

ManuV a écrit: Et en plus il est pas question de torture humaine ! :lol:

Saute la suite où je fais des blagues racistes sur une instructrice japonaise et je laisse tremper la tête d'un guide papou 15 minutes dans l'eau avant qu'il ne me révèle la cache du nudibranche que je recherchais.
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO
Avatar de l’utilisateur
Luko
accro
accro
 
Messages: 3405
Enregistré le: 23 Nov 2008, 13:36
Localisation: Snoot attitude, Vacuum minded
Marque et modèle d'appareil: Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Thierry » 20 Avr 2017, 14:35

3 jours de mise en bouche ou douche !
Vivement la suite :)
Thierry
http://thierry-rolland.fr
Avatar de l’utilisateur
Thierry
administrateur
administrateur
 
Messages: 15477
Enregistré le: 08 Sep 2007, 17:00
Localisation: Alsace (dans le Sud)
Marque et modèle d'appareil: Nikon D7000

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Jacques-Yves » 20 Avr 2017, 16:01

Un compte-rendu qui s'avère passionnant, et le style de l'auteur y est pour beaucoup. Maintenant on veut les images !
Dive, or not to dive, that is the question !...

Image
Avatar de l’utilisateur
Jacques-Yves
accro
accro
 
Messages: 2900
Enregistré le: 12 Jan 2009, 11:44
Localisation: Alsace
Marque et modèle d'appareil: Nikon D90

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar FrancoisC » 20 Avr 2017, 18:06

Aussi bon pour les récits que pour les images, c'est pas peu dire.
D'ailleurs, on aimerais bien vérifier :)
François
Avatar de l’utilisateur
FrancoisC
animateur (lettre d'infos)
animateur (lettre d'infos)
 
Messages: 1211
Enregistré le: 04 Nov 2009, 10:00
Localisation: Brunstatt (68, Alsace)
Marque et modèle d'appareil: Olympus E-M1

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Loulou » 20 Avr 2017, 21:31

j'attends avec impatience de pouvoir dire "aussi bon dans le texte que dans l'image" :8):
jean-philippe
Avatar de l’utilisateur
Loulou
animateur (environnement)
animateur (environnement)
 
Messages: 4527
Enregistré le: 25 Fév 2009, 09:46
Localisation: orleans
Marque et modèle d'appareil: Canon 7D

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Penti » 21 Avr 2017, 06:17

ah, ça part bien !!
Cédric ou Penti, comme vous préférez.

Flickr : https://www.flickr.com/photos/47982561@N07/

Avatar de l’utilisateur
Penti
fan
fan
 
Messages: 1502
Enregistré le: 04 Nov 2008, 11:09
Localisation: Réunion

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar LeDiodon » 21 Avr 2017, 09:23

Vu les photos postées par Luko je ne sais plus trop quoi attendre comme photo macro ...

J'ai un peu peur

Image
Avatar de l’utilisateur
LeDiodon
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 89
Enregistré le: 18 Mar 2011, 16:43
Localisation: Bruxelles
Marque et modèle d'appareil: Nikon D7000

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Luko » 21 Avr 2017, 09:41

LeDiodon a écrit:Vu les photos postées par Luko je ne sais plus trop quoi attendre comme photo macro ...
J'ai un peu peur


Excellent! :D :D :D

Je pense quand même être le premier plongeur photographe à illustrer la plongée muck avec des tableaux de maitre .
Un peu de culture... Maintenant c'est vrai que je ne suis pas sur que la juxtaposition d'un Dendrodoris (aussi kruzensternii soit-il....) avec un vagin serait apprécié par les plongeuses (ou les non plongeuses). :lol2:
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO
Avatar de l’utilisateur
Luko
accro
accro
 
Messages: 3405
Enregistré le: 23 Nov 2008, 13:36
Localisation: Snoot attitude, Vacuum minded
Marque et modèle d'appareil: Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Thierry » 21 Avr 2017, 11:34

Luko a écrit:Maintenant c'est vrai que je ne suis pas sur que la juxtaposition d'un Dendrodoris (aussi kruzensternii soit-il....) avec un vagin serait apprécié par les plongeuses (ou les non plongeuses). :lol2:
Sinon, t'avais ça, plus classique !
:lol3:
thierry-rolland.fr125_4975.jpg
thierry-rolland.fr125_4975.jpg (192.43 Kio) Vu 1308 fois
Données EXIF
Distance focale: 60 mm
Temps d'exposition: 1/100 Sec
Ouverture: F/14
Équivalence ISO: 100
Balance des blancs: Automatique
Flash: Le flash ne s'est pas déclenché, Mode forcé
Appareil: FinePix S5Pro
Réglage Exposition: Manuel
Correction d'Exposition: 0 EV
Type d'exposition: Pondérée centrale
Thierry
http://thierry-rolland.fr
Avatar de l’utilisateur
Thierry
administrateur
administrateur
 
Messages: 15477
Enregistré le: 08 Sep 2007, 17:00
Localisation: Alsace (dans le Sud)
Marque et modèle d'appareil: Nikon D7000

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Luko » 23 Avr 2017, 15:52

Lost in Translation

Tawali Resort c'est nature...c’est un resort d’une douzaine de bungalows en bois, niché sur une petite falaise envahie par la jungle et donnant sur un récif frangeant, bien visible quand la mer est plate et ça lui arrive très fréquemment d’une platitude genre lac ou carrière, quasi mercurielle… il n’y a rien autour à part la jungle, les oiseaux et la jungle, probablement une cabane ou deux mais avec la jungle encore, sinon y a la jungle pour ceux qui aiment. Quelques encablures il semble qu’il y ait de tout petits villages construits de toutes petites huttes. Quelquefois un gamin en pirogue vient pêcher sur la lagune en bas des terrasses de bungalow, ça fait soudain de la compagnie parmi la grande jungle. :roll:

800Tawali-7584.jpg
800Tawali-7584.jpg (251.43 Kio) Vu 1228 fois
Données EXIF
Distance focale: 60 mm
Temps d'exposition: 1/160 Sec
Ouverture: F/20
Équivalence ISO: 200
Balance des blancs: Manuel
Flash: Le flash s'est déclenché, Mode forcé
Appareil: Canon EOS 70D
Réglage Exposition: Manuel
Correction d'Exposition: 0 EV
Type d'exposition: Pondérée centrale



Parlons du centre de plongée …et tiens justement parlons de Nozaki.

D’abord Nozaki, on l’a récupérée « en ville » au supermarché de la bourgade de Milne Bay, 1m55 au garrot, décolorée blonde, arborant des petits bracelets grelots et même sous la mousson des solaires yeux de mouche, elle a disparu après 30 secondes derrière un fauteuil du minibus puis on l’a revue dans le bateau du transfert, au son du grelot. Plus japonais que Nozaki, tu t’appelles Hiro Hito et tu sors d’un manga, mais version « rebelle », hein.
Elle a 20 ans de plongée comme instructrice en Papouasie Nlle Guinée dont 10 ans au resort Lissenung tenu par des allemands, situé vers Kavieng tout au Nord au large de la PNG dans la Mer de Bismarck (le nom a dû les attirer là…) et malgré cela, elle parle encore l’anglais avec un terrible accent jap’ à tonalité très plate et en mettant systématiquement des voyelles après chaque consonne. Une sorte de Patrice Laffont du langage (consonne/voyelle/consonne/voyelle…) et ça donne au final les meilleures scènes de « Lost in Translation ». Vous ai-je dit que sa perception de toute langue non nippone fait qu’un son L est prononcé « Rru » et le R est bien entendu prononcé « Le ». Je suis le Bill Murray de l’histoire et me fais une joie de l’écouter juste après le tintinnabulement des grelots annonçant son arrivée. :D

Nozaki se fait occasionnellement trimballer en pirogue pour aller interpréter des écrits en japonais sur un vestige de la 2eme guerre mondiale.

800Tawali-8103.jpg
800Tawali-8103.jpg (203.25 Kio) Vu 1228 fois
Données EXIF
Distance focale: 100 mm
Temps d'exposition: 1/125 Sec
Ouverture: F/11
Équivalence ISO: 200
Balance des blancs: Manuel
Flash: Le flash s'est déclenché, Mode forcé
Appareil: Canon EOS 70D
Réglage Exposition: Manuel
Correction d'Exposition: 0 EV
Type d'exposition: Pondérée centrale


Le centre de plongée maintenant, il y a au moins 3 bateaux, deux petits speedboats et un gros thonier l’Explorer réaménagé pour la plongée, il est ridiculeusement spacieux et confortable, qu’on emploie dès qu’on est plus de deux plongeurs. Il y a aussi le Spirit of NIugini un bateau de 8 cabines qui est utilisé pour de petites croisières autour de Milne Bay et de Tufi.
Immédiatement mon pote c’est Charlie le captain papou d’un des deux speedboats, il a la tête d’un escroc à moustache et ne se départit jamais de ses rayban avec verres réflechissant, Charlie (pronounced « Charruyi » à la Nozaki) a un vague air de Snoop Dogg marin, c’est quand il me donnera des conseils sur certaines algues que je découvrirai qu’il a été guide de plongée pour les biologistes Humann, DeLoach et d’autres, il préfère être captain maintenant : c’est moins fatiguant selon lui…. Snoop Dogg, je vous dis. :8):

Et puis la pièce majeure du dispositif c’est Albert, dans le dico Nozaki « Arrubell’teu ». Albert le guide papou aurait dû être né à Lembeh, la cigogne s’est trompée et l’a déposé à Tawali. Il a dû être élevé dans une famille adoptive de nudibranches ou de crustacés. Albert aime plonger, quelle que soit la plongée il cherche de la macro, je crois qu’en fait Albert aime la macro tout court.

La fine Equipe Albert et Nozaki sur Barracuda Point

800Tawali-7666.jpg
800Tawali-7666.jpg (232.54 Kio) Vu 1228 fois
Données EXIF
Distance focale: 12 mm
Temps d'exposition: 1/320 Sec
Ouverture: F/11
Équivalence ISO: 200
Balance des blancs: Manuel
Flash: Le flash ne s'est pas déclenché, Mode forcé
Appareil: Canon EOS 70D
Réglage Exposition: Priorité ouverture
Correction d'Exposition: 0 EV
Type d'exposition: Pondérée centrale


Sur le speedboat, Nozaki, Albert et Charlie, on est une bonne petite équipe. D’ailleurs dès qu’il y a eu un couple de plongeurs en plus, Albert et Nozaki ne les ont même pas calculés, on a continué à faire notre taf en trio pendant nos plongées de 75 à 100 minutes.

Premier jour au diner à la fin des langoustes grillées, bruits de grelots, Nozaki explique : demain matin plongée corallienne Barracuda Point puis Deacon’s « Vélli vélli bioutifurr’, Sun’rightu coming fu’lom teu’lees. Wideu ang’ru !! Mmmrh !! yes, Mmrh !! » (Nozaki émet toujours un grognement « mmrh » pour exprimer son accord)…

Je m’étais déjà rencardé sur Deacon’s Reef qui est le site mythique du coin. Effectivement le truc que j’avais compris c’est qu’il y a un endroit peu profond en bordure d’un petite falaise où la lumière de la jungle perce à travers la canopée, je m’en réjouis d’avance c’est ça que je veux voir.

Rret’seu go div’ in-eu wa-teull’ (sous titres “Let’s go diving in the water”)

D’abord Barracuda Point. Arrivé au-dessus du récif après une promenade de 15 minutes conduite by Charlie-le-Pimp himself, ça promet bien, il y a comme de la visibilité dans l’eau. Allez… PRrou-feu ! (sous-titres : « Plouf »)... comme dirait Nozaki.

Heu …’tain mais qui c’est qu’a laissé le robinet d’eau chaude, c’est de la soupe!!! Je regarde l’ordi 30°C, j’ai déjà chaud dans ma combi 5mm. Bon et puisque je suis là pour je m’enfonce dans l’eau claire.
Bon point : c’est vraiment super translucide, y a dans les 35-40m de visibilité. Le speedboat de Charlie de me fait un clin d’œil bling argenté dans sa fenêtre de Snell.

BP1 Première photo sous-marine en PNG
Image

C’est parti pour plus d’une heure de coraux durs époustouflants.
Sans rire la couverture et la variété corallienne est époustouflante, entre les durs coraux verts, les plats coraux laitue classiques, ceux à face rouge, ceux enroulés autour d’eux-mêmes, des coraux tables, des champs de cornes de cerf à perte de vue, des chapeaux de sorcière, des massifs type cerveaux ou des plus gros que je n’avais jamais remarqué auparavant.
Bref c’est la foire du corail dur et tous nickel... pas une pointe de blanchie, de cassée, d’algueuse, de détériorée.

Normal y a pas un rat plongeur à l’horizon, pour le coup si jamais t’as une panne de moteur, t’es dans la merde, restera plus que la godille.

Sans compter les nuées d'anthias orangés qui se mélangent aux purple queens violets (mes préférés).

BP2 Coraux variés sur Barracuda Point
Image

BP3 Encore des autres coraux sur Barracuda Point.
Image

BP4 Les hauts de Barracuda point et les cornes de cerfs
Image

La vraie attraction de Barracuda Point, comme Nozaki me l'avait fait comprendre, c'est les "gLleen CoLLaRRuss with many many anthiassou fissseu".

BP5 Coraux verts et purple queens
Image


BP6 Coraux verts et anthias orangés
Image


BP7 On mélange les anthias avec les purple queens et on tire au sort dans les coraux verts
Image


BP8 une petite dernière avec les coraux verts...
Image

BP9 ...et encore des purple queens, sans coraux verts
Image

En remontant j'interroge Nozaki (qui plonge en short) sur la température de l'eau. 30°C c'est la température normale, Elle me dit que dans le Nord à Kavieng ou Walindi, là il fait vraiment chaud : l'eau fait 31°C presque 32°C... Mais, mais et les coraux?? M'interroge-je bêtement. Bin ouais, ils sont là et plus en forme que jamais, en PNG la normale c'est au dessus de 30°C sans aucun effet sur le corail sauf à ce qu'il croisse constamment.
Bob Halstead peut être vous rappelez vous ce nom mais c'est aussi lui qui disait que les dommages sur les coraux seraient bien moins importants que prévu lors de la panique générale concernant la température de l'eau et des effets sur GBR et qui rapportait que le Nord de l'Australie n'était pas si endommagé que celà.
Des fois faut savoir écouter Bob aussi... :roll:
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO
Avatar de l’utilisateur
Luko
accro
accro
 
Messages: 3405
Enregistré le: 23 Nov 2008, 13:36
Localisation: Snoot attitude, Vacuum minded
Marque et modèle d'appareil: Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Flo » 23 Avr 2017, 16:25

:quoi: :quoi: Superbes premières images du dessous (entre autre...) !!

Du grand Luko :chapeau bas:
Avatar de l’utilisateur
Flo
fan
fan
 
Messages: 1042
Enregistré le: 05 Jan 2009, 12:08
Localisation: Marseille
Marque et modèle d'appareil: Panasonic GH4

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar zebulon » 23 Avr 2017, 17:48

Magnifiques tableaux de coraux :feu: :feu:


Visitez mes albums sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/lionelhoude/albums/
Avatar de l’utilisateur
zebulon
fan
fan
 
Messages: 1248
Enregistré le: 16 Jan 2014, 14:02
Localisation: Orléans
Marque et modèle d'appareil: olympus OMD-EM1/ sony RX100 II

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Luko » 23 Avr 2017, 17:52

Deacon’s

Deacon’s reef maintenant, j’en ferai tout un chapitre car c’est un site worldclass, « fuoriclasse » comme disent les italiens. Ça fait facile partie de mon top 5 de tous les sites que j’ai plongés.

Avant de plonger Nozaki me mime l’ondulation des canyons, la lumière filtrant au travers de la canopée et la courbure des coraux fouet avec tantôt des gestes d’otarie ou de cuillette des fleurs dans le ciel.
On a l’impression que ça doit direct être les sakura sur le Mont Fuji, un vrai Haiku à l’entendre. Vraiment comprendre les japonais… on est pas faits de la même façon…
Bon pas grave, on va donc voir cette peinture sur soie.

Ça démarre par une enfilée de canyons couronnés par les sempiternels coraux verts, dominant de grands champs de coraux laitue, quelques jolies carangues dorées jaune citron glandouillent autour des nuées d’anthias et de purple queens et crééent des paniques temporaires. J’aurais bien aimé les attraper dans mon dôme lorsqu’elles se rapprochent des bouquets de purple queens mais c’est encore plus fuyant qu’une anguille, cette variété. Je me contente donc de clichés d’ambiance « faciles ». d’autant que c’est même un peu plus coloré que Barracuda grâce aux gorgones orange posées ça et là, c’est un vrai bordel colorifère en fait. :eek:

DR1 Ambiance Deacon
Image

A l’extérieur du labyrinthe de canyons, le site plonge vers le bleu avec un mur classique, il parait qu’il ya quelque fois des marteaux mais c’est vraiment du bol. Même si la visibilité encore très bonne (25-30m) inciterait à plonger un peu le long du mur extérieur et à tenter la chance, on s’aperçoit vite que la vie et les couleurs sont à faible profondeur vers les 12 m, ce qui fait que l’on garde un œil sur le haut du mur ainsi que les canyons et c’est pas mal vivant du tout…

DR2 au dessus des murs y a de la vie et des couleurs….
Image

DR3 encore plus loin, toujours au dessus des murs
Image

On se rapproche du highlight, soudain Nozaki me fait signe qu’on bifurque et qu’on va aller sur la gauche droit vers la jungle, on remonte encore, pas plus de 7m max….et là sur le sol les rais de soleil jouent dans les coraux, Nozaki fait aussi ses signes de "sakura sur le mont Fuji" qu’on ne comprend pas vu que c’est disponible seulement dans le manuel PADI japonais, mais je regarde en haut en direction du mont Fuji et c’est effectivement beau comme un vitrail, je pars à la chasse aux rayons comme un chat qui essaye d’attraper un faisceau laser (faites pas semblant de ne pas savoir, vous avez tous fait ça au chat du voisin…).

DR4 D’abord du facile
Image

DR5 ensuite avec les anthias histoire de ne pas changer l’ambiance.
Image

Y en a vraiment de partout on en prend plein les yeux, je me mets la gueule dans le sable pour prendre à la fois les coraux, les gorgones, les éponges et le ciel cathédrale.

DR6 Tiens prends ça la gorgone rouge et la crinoide
Image


Maintenant Nozaki fait le signe du "riz qui se couche dans le vent d’Hokkaido" (je suis pas sur de l'ile toutefois), haaa oui compris! ça doit être les coraux fouets. Gagné ! popopopo.. c’est booooo…. :love1:
Y a de quoi se gaver avec la lumière.

DR7 Les coraux fouet.
Image

DR8 Allez encore la gueule dans le sable pour rajouter une éponge aux coraux fouet.
Image

Passée la surprise initiale, j’inspecte au plus proche de la surface, mais surprise y a quand même du courant sur cette partie non abritée des canyons et ça favorise les dendronephthya que je n’attendais pas là.

DR9 à trois mètres de la surface.
Image

En m'éloignant des sujets et en trouvant le bon angle, j’ai tenté un raccourci photographique pour illustrer Deacon’s, Reef son ciel cathédrale, ses coraux, ses anthias.

DR10 Deacon’s en une seule image sur le bon spot
Image

Au final ce sera l’un des deux sites que j’ai le plus demandé à revenir, avec 3 plongées au total en 6 jours. Je ne m’en lasse pas mais je n’ai pas eu la chance d’avoir un soleil idéal avec les conditions parfaites. Aucune nuage, mer d’huile… sauf évidemment le jour où je partais.

L’autre site worldclass de Tawali j’en parlerai à la suite… Lawadi.
Modifié en dernier par Luko le 24 Avr 2017, 10:02, modifié 1 fois.
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO
Avatar de l’utilisateur
Luko
accro
accro
 
Messages: 3405
Enregistré le: 23 Nov 2008, 13:36
Localisation: Snoot attitude, Vacuum minded
Marque et modèle d'appareil: Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Loulou » 23 Avr 2017, 18:52

BP6 j'adore ces prises avec orange et vert comme une plaquette explicative du rôle des couleurs complémentaires

en BP5 et BP7 avec les purple, ça le fait bien aussi :D

les rayons en mention plus qu'honorable avec le "montage" :D final mais incontestablement, pour moi la DR9 frôle la perfection :shock:
jean-philippe
Avatar de l’utilisateur
Loulou
animateur (environnement)
animateur (environnement)
 
Messages: 4527
Enregistré le: 25 Fév 2009, 09:46
Localisation: orleans
Marque et modèle d'appareil: Canon 7D

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar domicol » 24 Avr 2017, 09:39

Super cpmpte rendu , continue !! :love1:
Dominique


La photo sous marine c'est bien difficile , mais c'est bien plus beau que la photo sans eau .

Ma galerie sur Flickr:
https://www.flickr.com/photos/domicol/
https://www.flickr.com/photos/domicol/albums
Avatar de l’utilisateur
domicol
animateur (hybrides)
animateur (hybrides)
 
Messages: 5535
Enregistré le: 14 Fév 2008, 12:11
Localisation: Toulon ou Tawala , ça dépend !!
Marque et modèle d'appareil: Omd -Em1 Olympus

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar dadkoz » 24 Avr 2017, 10:44

Classiquement je m'en fiche un peu....beaucoup ..... des photos d'ambiance :o mais là je suis tout chose :shock:
j'arrête le oinj et quand je serais en etat de manque ben je regarderais ces photos (de la DR4 à la DR10) :top1: :chapeau bas:
dadkoz
membre
membre
 
Messages: 100
Enregistré le: 24 Nov 2014, 15:23
Marque et modèle d'appareil: canon G7x

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar Luko » 24 Avr 2017, 11:04

dadkoz a écrit:j'arrête le oinj et quand je serais en etat de manque ben je regarderais ces photos (de la DR4 à la DR10)

Ouais ça me parait être une définition appropriée de cette partie de Deacon's reef, l'atmosphère est très étrange, il y a un côté hallucinogène Alice au Pays des Merveilles. :D
Mes galeries photo pbase et sur flickr
"Ignorance is not a virtue. It is not cool to not know what you're talking about" BHO
Avatar de l’utilisateur
Luko
accro
accro
 
Messages: 3405
Enregistré le: 23 Nov 2008, 13:36
Localisation: Snoot attitude, Vacuum minded
Marque et modèle d'appareil: Canon 5D 7D (c'était avant) et 70D

Re: L'origine de la Muck

Message non lupar lo » 24 Avr 2017, 17:12

'tention, je vais écrire un truc super original, qu'on t'as jamais écrit (prêt ? t'es cramponné ? ) :
textes & photos = de quoi faire un book qui déchire le zlop.
zou feignasse !
Avatar de l’utilisateur
lo
membre
membre
 
Messages: 182
Enregistré le: 15 Aoû 2009, 23:35
Localisation: St Barth
Marque et modèle d'appareil: en pleine réflexion

Suivante

Retourner vers Compte-rendu de plongée, de voyage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité